Trois interprétations de l'arbre de la vie

Complément au Livre 'Origins'

Date : dim 14 Juin 2015 Catégorie Voir le Project
Print Friendly, PDF & Email

Cet article fait partie des compléments du Livre Origins de Deborah et Loren Haarsma – Cliquez ici pour le sommaire –

L’arbre de la vie apparait en Genèse 2.8-9:

Puis l’Eternel Dieu planta un jardin en Eden, du côté de l’orient… l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

Au cours de sa discussion avec le serpent, Eve dit, « Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point » (3.2-3). Après qu’Adam et Eve ait désobéi, Dieu déclara, « l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement » (v. 22). L’arbre de la vie apparaît de nouveau en Apocalypse 22, où il produit des fruits dans la Nouvelle Jérusalem.

L’arbre de la vie de la Genèse fournit des indices sur l’état initial de l’homme avant qu’il ne tombe dans le péché. Dieu a-t-il créé les premiers humains avec un corps mortel qui allait décéder, ou bien un corps immortel qui vivrait pour toujours? La présence de l’arbre de vie suggère que leurs corps ne furent pas créés immortels (s’ils pouvaient vivre éternellement, quelle était le rôle de l’arbre?). Les théologiens ont débattu de cette question.

Certains pensent qu’Adam et Eve ont été créés physiquement mortels, avec des corps qui allaient mourir. L’arbre de vie représente le don potentiel de l’immortalité physique à Adam et Eve. S’ils n’avaient pas péché, ils auraient été autorisés à manger de l’arbre de vie pour devenir immortels (3.22).

D’autres théologiens ont suggéré qu’Adam et Eve étaient physiquement immortels avant de tomber dans le péché, car ils mangeaient continuellement du fruit de l’arbre de la vie. Quand ils ont mangé de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, ils sont tombés dans le péché, ont été exclus du jardin, et non plus eu l’arbre de vie pour maintenir leur immortalité.

Enfin, d’autres théologiens disent qu’Adam et Eve étaient physiquement immortels sans avoir besoin de l’arbre de vie. Ils ont été créés dans un état tel qu’ils pouvaient de ne pas pécher. L’arbre de vie représente un état encore plus élevé, qui consiste à ne plus pouvoir pécher. Si Adam et Eve avaient obéi au commandement relatif à l’arbre de la connaissance du bien et du mal, l’arbre de la vie les aurait fait passer vers cet état supérieur. En raison de la chute, l’humanité ne peut désormais atteindre cet état final qu’après la résurrection dans la nouvelle création.

 

 

 

© 2007 by Faith Alive Christian Resources, 2850 Kalamazoo Ave. SE, Grand Rapids, MI 49560.
Traduction avec autorisation : scienceetfoi.com.

 

 Retour

Sommaire des compléments au livre Origins (si vous venez d’ailleurs)