Démontrer l’existence de Dieu ?

Posté par Benoit Hébert
Print Friendly, PDF & Email

« Cette vidéo présente le contenu d’une conférence donnée à des élèves de Terminale en cours de philosophie, expliquant les preuves et la démonstration de l’existence de Dieu ainsi que les raisons de croire qui rendent la foi chrétienne absolument unique ». Le conférencier, catholique, traite de 5 questions apologétiques :

  1. Démonstration de l’existence de Dieu
  2. Certitude de l’existence de Dieu
  3. Fiabilité et conservation des évangiles
  4. Les trois traits qui rendent Jésus uniques
  5. Les raisons de croire chrétiennes

Cette vidéo présente à mon avis toute une série d’excellents arguments en faveur de la foi chrétienne. Sans surprendre personne,  l’évangélique que je suis a plus que du mal avec les références « aux apparitions de la vierge » en tant que signes divins miraculeux… Cette vidéo soulève aussi la question suivante : peut-on démontrer rationnellement que Dieu existe?

 

 

Pour poursuivre le débat, je vous invite à lire cet article de l’encyclopédie en ligne « théopédie.com » de sensibilité catholique : Selon les chrétiens, peut-on démontrer l’existence de Dieu ? ». A sa lecture, on prend conscience que deux réponses différentes sont données à la question  suivant que l’on est de sensibilité catholique (réponse « oui »), ou protestant de sensibilité « barthienne » (réponse non).

Extrait de « Selon les chrétiens, peut-on démontrer l’existence de Dieu ? »

Au total, certains chrétiens pensent que l’on peut démontrer l’existence de Dieu, tandis que d’autres pensent qu’on ne peut pas la démontrer. Qu’en est-il ? Il faudrait reprendre chacun des arguments de Barth et les discuter. Toutefois, qu’il nous soit permis de dire ceci : a priori, les passages de la Bible relatifs à cette question semblent pencher en faveur de la thèse catholique selon laquelle il est possible de connaître naturellement l’existence de Dieu.

 

A titre personnel, la théologie naturelle du théologien  Alister McGrath me paraît la plus attractive. C’est une voie moyenne entre l' »optimisme catholique » et le « pessimisme » barthien. Alister McGrath parle, non pas de preuves au sens formel du terme, mais il met en avant la résonance très forte entre la foi chrétienne et la réalité, en citant abondamment C.S. Lewis.

 

La meilleure approche apologétique n’est pas déductive mais inductive ou abductive, elle consiste à mettre empiriquement en évidence la résonance entre l’expérience humaine et l’explication qu’en donne le christianisme. « A. McGrath

« Je suis un théiste expérimental. Je suis arrivé à Dieu par induction. » CS Lewis

« Le phénomène ne prouve pas la foi chrétienne, mais la foi chrétienne explique le phénomène. »

Avatar

1 Commentaire

  1. Avatar
    Katia Andraos jeu 18 Oct 2018 Répondre

    Bonjour,
    Quel est le nom du conférencier et son titre?

    Merci!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*