La parallaxe et son rôle dans le débat entre héliocentrisme et géocentrisme

Complément au Livre 'Origins'

Date : ven 14 Mar 2014 Catégorie Voir le Project
Print Friendly, PDF & Email

Cet article fait partie des compléments du Livre Origins de Deborah et Loren Haarsma – Cliquez ici pour le sommaire –

La parallaxe est une illusion d’optique dans laquelle un objet immobile proche semble bouger à cause du mouvement de l’observateur.
Essayez cette expérience :

or_parallaxe

  • Levez un doigt ou un crayon verticalement devant votre visage, à environ 25 cm de cotre visage.
  • Fermez un œil et regardez par l’autre œil votre doigt.
  • Notez soigneusement l’endroit où le doigt apparaît par comparaison à des objets sur le mur de l’autre côté de la pièce.
  • Bougez votre tête d’environ 5cm sur la droite ou sur la gauche sans bouger votre doigt.

=> Vous verrez que votre doigt semble avoir bougé : il est maintenant devant un point différent du mur !

Votre doigt est semblable à une étoile proche, et le mur de l’autre côté de la pièce est semblable aux étoiles distantes de l’arrière-plan. Vos deux yeux sont semblables à un téléscope sur la Terre qui se tient dans deux positions différentes alors que la Terre tourne autour du Soleil. Par exemple, une étoile proche apparaît en avril dans un lieu (comme lorsqu’on ne regarde qu’avec un œil). Mais six mois plus tard, en octobre, la Terre s’est déplacée de l’autre côté du Soleil, et l’étoile proche apparaît maintenant en un point différent.

Les scientifiques du temps de Galilée ont tenu le raisonnement suivant : si la Terre est en orbite autour du Soleil, alors les étoiles proches devraient se mouvoir par parallaxe. Des observations soigneuses n’ont révélé aucune parallaxe, et cela a été compris comme la preuve que la Terre était immobile et que le modèle héliocentrique était incorrect. Ce que les scientifiques ne savaient pas, c’est que même la plus proche des étoiles est très éloignée de la Terre, trop éloignée pour permettre de détecter la parallaxe. Essayez de regarder votre doigt comme vous l’avez fait déjà, d’abord avec le doigt proche de votre œil, puis plus éloigné. Lorsque le doigt est éloigné, il semble moins bouger. S’il était très éloigné, le mouvement apparent serait trop petit pour qu’on le remarque. De la même façon la parallaxe des étoiles les plus proches de la Terre est trop petite pour qu’on puisse la voir avec le télescope que Galilée utilisait.

Il a fallu des progrès significatifs dans la technologie du télescope pour que cette parallaxe soit finalement mesurée en 1838. Entre temps, les scientifiques ont été convaincus par le modèle héliocentrique par d’autres découvertes, comme les phases de Vénus et la loi de la gravité de Newton.

 

© 2007 by Faith Alive Christian Resources, 2850 Kalamazoo Ave. SE, Grand Rapids, MI 49560.
Traduction avec autorisation : scienceetfoi.com

 Retour

Sommaire des compléments au livre Origins (si vous venez d’ailleurs)