L’arche de Noé ouverte aux visites dans le Kentucky !

Posté par Marc Fiquet
Print Friendly, PDF & Email

Le créationnisme scientifique a tiré son essor en 1961, de l’association  entre le théologien John Withcomb et l’ingénieur Henry Morris quand ils publièrent The Genesis Flood: The Biblical Record and Its Scientific Implications (Le Déluge de la Genèse : le récit biblique et ses implications scientifiques).

Ken_hamLe fondateur d’un des sites les plus en vogue dans cette mouvance d’une lecture absolument littérale de la Genèse est Ken Ham.

Son site https://answersingenesis.org/ existe dans une version allégée pour  quelques langues dont le français.

Pour Ken Ham et les adeptes de cette école de pensée, la seule vérité est la vérité biblique y compris en matière de science et d’histoire ! Si les conclusions de l’archéologie de la science mènent à d’autres conclusions que la lecture littérale (la plus naturelle) de l’Écriture, alors il faut les rejeter ardemment.

Après avoir créé le musée de la création (2,7 millions de visiteurs par an) pour donner son interprétation de l’histoire du monde, il est possible depuis hier (le 7 juillet), de visiter l’arche de Noé où les Tirex côtoient nonchalamment les ours et les girafes !

 

Le_mondeVoir cet article du monde où l’évènement est commenté avec heureusement assez de recul pour ne pas assimiler cette exception à l’ensemble du monde évangélique !

il y a quand même de quoi faire réfléchir, car dans l’article, cette frange de l’évangélisme américain est facilement rangée dans un drôle de package bien en marge de la société ! Il ne me semble pas que l’investissement de 102 millions de dollars soit en mesure de convaincre au delà de ceux qui adhèrent à ces cercles littéralistes et qui rejettent tout autre enseignement de l’histoire ou de la science !

Voir également cet article dans l’Obs qui montre bien les limites à mon goût de l’apologétique d’ Answers in genesis et consort qui finissent malheureusement plus par créer la polémique autour de l’évangile  que d’illuminer la foi sommeillant en chacun de nos contemporains.

 

 

 

3 Commentaires

  1. Jim Caster dim 10 Juil 2016 Répondre

    L’arche de Noé, était en fait un vaisseau spacial, et non pas un bateau, puisqu’il est dit dans la Genèse, que l’arche s’éleva …au dessus des eaux!
    De plus, il est plus que vraisemblable qu’il ne s’agissait pas, d’un couple de chaque espèce qui a été embarqué, mais plutot, le code génétique de tous les espèces vivantes de l’époque! Plus facile a transporter, bien évidemment!

  2. Benoit Hébert ven 15 Juil 2016 Répondre

    un article intéressant à propos de l’arche paru sur « christianity today ». le gaspillage de 100 millions de dollars, pourquoi ce musée n’aurait jamais du exister.

    http://www.christiantoday.com/article/a.waste.of.100.million.dollars.why.the.noahs.ark.replica.in.kentucky.should.never.have.happened/90174.htm

  3. Manu ven 15 Juil 2016 Répondre

    À quand une réplique de la Tour de Babel ?

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*