Séminaire sur l’autorité des Ecritures, les facultés protestantes et évangéliques remettent le couvert !

RDV pensée Protestante
Auteur : Marc Fiquet
Print Friendly, PDF & Email

.

Depuis trois ans, les facultés protestantes de tous bords prennent RDV pour  des discussions non seulement académiques mais aussi publiques autour de différents thèmes permettant l’expression d’une pensée théologique protestante contemporaine dans sa diversité.

 

Ne manquez pas les RDV de la pensée protestantes
du 25 au 27 juin 2021
à la Faculté Adventiste de Théologie – 74160 Collonges-sous-Salève

 

Inscription et programme complet sur le site des RVPP, accéder au site.

 

Le thème de cette année prolonge celui de l’an passé et est central en théologie protestante, il s’agit de l’autorité des Écritures.

Notre compte-rendu de la session 2020 est disponible ici, nous étions à la fois encouragé par cet élan qui pousse les différentes sensibilités protestantes à l’échange et au dialogue, et dans le même temps un peu frustrés que les discussions n’abordent pas réellement « les sujets qui fâchent ».

 

Nous verrons si cette édition 2021 permet d’aller plus au fond des choses.

Trois thématiques ont été choisies pour travailler le sujet :

  • Sola Scriptura (l’Ecriture seule). Pertinence et impertinence d’un principe d’autorité.
  • Les usages de la Bible pour « faire » autorité : travail à partir d’un cas concret (le rapport à l’argent, à la prospérité et à la pauvreté.)
  • Comment l’autorité de la Bible peut-elle être mise en œuvre dans une société plurielle ?

 

Sam 26 juin

20h00 Soirée publique en direct sur sur le 3e thème.
(chaine Youtube de l’Église du campus adventiste).

 Voir les détails de la soirée (PDF)

 

 

 

Nous ne manquerons pas de vous tenir informé sur cet événement auquel nous participons et que nous suivons avec un grand intérêt. Pour rappel, depuis 2020, des facultés suisses et belges ont rejoint la réflexion.

Après un cursus universitaire et professionnel dans les technologies de l’information, Marc poursuit désormais des études en Master de recherche "théologie et société" à l'université de Strasbourg.. Il est le webmaster du site scienceetfoi.com et Directeur de Projet au sein de l'association.

1 Commentaire

  1. Alain Dumont lun 21 Juin 2021 Répondre

    Bonjour
    Si on veut que la Bible fasse pleinement autorité, il serait indispensable qu’elle soit traduite assez littéralement et que les interprétations aient lieu le moins souvent possible.
    Prenons ce premier exemple: Genèse 1.26: Et Dieu dit: Que nous fassions un être humain dans notre image comme notre ressemblance … -au verset 24 nous avons: Que la terre fasse sortir (des) êtres vivants … Ici le terme être traduit le mot nèphèsch qui est généralement traduit par âme. Ainsi ce verset conduit tout droit vers Romains 8.19-20 et Apocalypse 5.13.
    Maintenant, étant donné que le terme adam est traduit en grec généralement par anthropos, ce qui signifie être humain/humain, de nombreuses compréhensions peuvent avoir lieu avec ce genre de traductions. maintenant, combien de fois ai-je vu le terme grec doulos être traduit par serviteur alors que le sens principal de ce mot est esclave. Maintenant sur un thème du Nouveau Testament, pourquoi traduit-on diacre par ministère? alors que ce mot désigne quelqu’un exerçant un service pour le Christ! Ici je ne donne que quelques exemples mais il y en a bien d’autres.
    Un autre point que j’ai relevé se situe au moment du dernier repas réalisé par Jésus et les apôtres: Actes ch.1v.4 nous lisons -traduction littérale du texte grec: et partageant le sel avec (eux), Il elur prescrivit de ne pas s’éloigner de Jérusalem …
    Maintenant, le terme terre dans la Bible désigne la contrée connue par les gens locaux ou, le pays, la contrée.
    Que le Seigneur vous bénisse abondamment

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

>