Quand l’Amérique du Nord flirtait avec l’Antarctique

Print Friendly, PDF & Email

Source: Science et avenir

« Les scientifiques suspectent depuis longtemps que les continents de la Terre étaient autrefois réunis en un «supercontinent» appelé Pangée. Aujourd’hui, ils apportent la preuve que certaines parties de l’Amérique du Nord et de l’Antarctique formaient un supercontinent appelé Rodinia il y a 1,1 milliards années, bien avant la Pangée… »Lire la suite

Avatar

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*