On en parle dans la presse!

Posté par Benoit Hébert
Print Friendly, PDF & Email

La série « les bases de l’évolution » du généticien Dennis Venema, que nous avons rebaptisée « l’évolution Expliquée» a fait l’objet d’un article élogieux dans les colonnes du célèbre magazine américain Forbes. Dennis Venema y est interviewé et parle de ses motivations. Pour ceux qui ne lisent pas la langue de Shakespeare, voici un court extrait de cet article montrant l’impact des initiatives de ce type au sein de la communauté évangélique outre Atlantique, mais aussi en France et dans le monde entier.

« Il y a beaucoup de ressources en ligne concernant l’étude de l’évolution, mais peu sont écrit dans la perspective d’un scientifique qui « souffre » de ce que certains rejettent l’évolution.

Ceci a été l’une des motivations de Dennis Venema dans la rédaction de la série « les bases de l’évolution », sur le site de la Fondation BioLogos.

BioLogos, l’enfant intellectuel de Francis Collins, l’actuel directeur des National Institutes of Health aux E.U. (centre de recherche nationaux pour la santé), est souvent critiqué. Les créationnistes le haïssent, parce que non seulement cette fondation accepte l’évolution, mais fait tout son possible pour promouvoir son acceptation dans les milieux évangéliques.

D’un autre côté, certains scientifiques vocaux anti-religieux ne supporte pas non plus cette initiative parce que cette organisation essaie ouvertement de réconcilier la compréhension évangélique de la Bible avec la Science moderne. ..

« Le défi que l’évolution pose aux évangéliques est le plus souvent centré sur la façon dont cela impacte la vision que l’on se fait de la Bible. Prendre l’autorité biblique au sérieux est l’une des caractéristiques du monde évangélique… » (D. Venema) »

Avatar
Ca pourrait aussi vous intéresser
Filter by
Post Page
Démarche scientifique Bible et science évolution Philosophie génétique psychologie/neurosciences
Sort by

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*