"Le supervolcanisme, responsable de la plus grande extinction de masse ?"

Print Friendly, PDF & Email

Un article de François Savatier de Pour la science

« Il y a 250 millions d’années, des supervolcans en Sibérie ont rempli l’atmosphère de cendres et de pluies acides, faisant disparaître la couche d’ozone et empoisonnant l’océan avec du mercure. De quoi expliquer la crise de la fin du Permien…

Le supervolcanisme sibérien de la fin du Permien a déclenché un réchauffement climatique brutal, s’est accompagné de pluies fortement acides et a fait disparaître la couche d’ozone. Tout cela peut expliquer la disparition de 70 pour cent des formes de vie terrestres… mais pas celle de 95 pour cent des formes de vie marines. Certes, en mer, l’acidification des eaux due aux pluies acides et à la dissolution des gaz atmosphériques a pu jouer un rôle important, mais elle ne semble pas pouvoir expliquer à elle seule une extinction quasi totale. Un facteur supplémentaire a été nécessaire : l’empoisonnement massif des océans par le mercure ? »

Lire l’article complet

Avatar

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*