« Langues : le français, l’allemand ou le tchèque sont originaires… de Turquie »

Posté par Benoit Hébert
Print Friendly, PDF & Email

Article de Cécile Dumas de Sciences et avenir

« D’où viennent les langues indo-européennes, parlées du Sri Lanka à l’Islande, à travers toute l’Europe? Une étude empruntant les méthodes des biologistes situe le berceau de ces langues en Anatolie.

Même s’ils ne mettent pas fin au débat, les travaux publiés par Quentin Atkinson (University of Auckland, Australie) et ses collègues dans la revue Science du 24 août, fournissent une nouvelle approche méthodologique. Ces chercheurs ont utilisé la même technique que les biologistes qui remontent la piste d’un virus de la grippe, par exemple, à partir des mutations de son matériel génétique.

Ici, l’ADN était remplacé par les mots apparentés, ceux qui sont une origine commune dans plusieurs langues, comme nuit, night, nacht, notte, noche, etc (voir la carte des mots ‘trois’ et ‘eau’). Le rythme d’apparition et de disparition de ces mots apparentés a été analysé comme les taux de mutations dans un code génétique en biologie.

Cette analyse conclut en faveur d’une origine anatolienne des langues indo-européennes. L’expansion de ces langues irait donc de paire avec celle des techniques agricoles plutôt qu’avec une conquête guerrière. »

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*