Gérer les désaccords entre chrétiens

Posté par Marc Fiquet
Print Friendly, PDF & Email

Dans ce complément au livre « Origines » que nous publierons dans quelques semaines, Loren et Déborah Haarsma évoquent des considérations pratiques, relationnelles et spirituelles, en rapport avec les divergences de points de vue au sein des chrétiens sur la question des origines.

  • Avec tous ces désaccords dans l’église, que dois-je croire?

 

  • Que devrais-je enseigner à mes enfants?

 

  • Comment gérer les désaccords sur les origines avec ma famille et les membres de l’église?
Avatar
Après un cursus universitaire et professionnel dans les technologies de l’information, Marc poursuit désormais des études en théologie avec un premier objectif de valider un master II de recherche. Il est le webmaster du site scienceetfoi.com et Directeur de Projet Exécutif au sein de l'association.

2 Commentaires

  1. Avatar
    rodolphe mar 09 Juin 2015 Répondre

    Bonjour,
    Je me suis fait un petit plaisir aujourd’hui en visitant cet article.
    Dans le genre, un modèle de parti pris… Jugez plutôt :

    « Avec tous ces désaccords dans l’église, que dois-je croire ? »

    « Combattez les conceptions évolutionniste et naturaliste du monde. N’admettez pas que la compréhension scientifique du Big Bang ou de l’évolution réfute l’existence de Dieu. »
    >> Pourquoi ce terme guerrier « combattre » ?
    L’abstinence métaphysique serait-elle une position non respectable intellectuellement ?

    « Examinez de nouveau l’éventail qui va du créationnisme jeune terre à la création évolutive du chapitre 8 et de l’annexe, en passant par la création progressive. »
    >> Pourquoi cette restriction dans les choix métaphysiques proposés ?
    Il existe plein d’autres options en dehors du christianisme… .

    « Que devrais-je enseigner à mes enfants ? »
    « Pour les jeunes enfants, commencez par des histoires de la Bible. Celles de la Genèse sont courtes et soulignent des vérités essentielles. »
    >> Comme par exemple les plantes créées au 3ème jour avant que le soleil n’existe ?

    « Parler du monde naturel aux enfants peut leur inculquer un sentiment […] mais les adultes peuvent les entretenir et les développer. […] rappelez-leur que Dieu est à la source de tout cela. »
    >> Bon voyons ! Ca c’est de la neutralité.

    « Quand un enfant demande: «Dieu a-t-il fait les dinosaures», vous pouvez simplement et honnêtement répondre «Oui», sans détailler la façon dont il les a faits. »
    >> L’honnêteté intellectuelle voudrait pourtant qu’on lui explique que Dieu n’a rien à voir avec les dinosaures ni avec quoi que ce soit d’autre d’ailleurs et qu’à défaut de réponse plus satisfisante, il s’agit juste du mot qu’on donne au créateur hypothétique de l’Univers.
    Mais ça, c’est peut-être aller un peu loin dans l’aide à l’acquisition d’un véritable esprit critique.

    • Avatar
      Benoit Hébert mar 09 Juin 2015 Répondre

      Rodolphe, tu as bien sûr remarqué que cet article s’adresse à des chrétiens…Tout le monde appréciera ta neutralité philosophique qui te donne bien entendu le droit de critiquer la foi des autres : »Dieu n’a rien à voir avec les dinosaures ni avec quoi que ce soit d’autre d’ailleurs »

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*