Expansion de l’homme moderne : la voie arabe

Print Friendly, PDF & Email

Un article de François Savatier du magazine Pour la science

D’après la forme et l’âge de pierres taillées découvertes dans la péninsule Arabique, l’homme serait sorti de son berceau africain bien plus tôt qu’on ne le pensait.

« D’Afrique sort toujours quelque chose de neuf », a écrit Pline l’Ancien (23-79). Cet adage pourrait s’appliquer à la découverte de Hans-Peter Uerpmann, de l’Université de Tübingen, et de ses collègues de divers pays : ils ont daté à –125 000 ans des pierres taillées, selon eux, par une technique issue d’Afrique. Or ces objets ont été trouvés dans le Djebel Faya, une montagne calcaire située au milieu de la corne de la péninsule Arabique, près de Dubaï…Lire la suite

Avatar

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*