Dernières news de l’évolution (mai/juin 2014)

Posté par Benoit Hébert
Print Friendly, PDF & Email

De belles découvertes, en particulier dans le registre fossile ont été présentées à la communauté des paléontologues et au grand public durant ces dernières semaines:

  • « 40 mètres de la tête à la queue : est-ce le plus gros dinosaure jamais découvert ? Mis au jour en Argentine, ce colosse herbivore et quadrupède, d’environ 77 tonnes, est dans un état de conservation exceptionnel. » Article de sciences et avenir avec l’AFP

 

  • « Une nouvelle espèce figée dans l’ambre. Une nouvelle espèce de blatte a été identifiée, grâce à un spécimen parfaitement conservé dans l’ambre » Article de Joël Ignasse pour sciences et avenir

 

  • « Des spermatozoïdes vieux de 17 millions d’années: Ces spermatozoïdes géants fossilisés appartenant à des crustacés ont été découverts sur un site préhistorique australien. » Article de Mehdi Six pour sciences et avenir

 

  • « 4 millions d’années après, ce polype à tentacules ressurgit du passé. On le croyait disparu. Mais le Protulophila vit toujours dans les eaux de Nouvelle-Zélande. » Article de Joël Ignasse pour sciences et avenir

 

  • « Ptérosaures : découverte d’œufs exceptionnellement conservés. Ils ont été retrouvés parmi des centaines de fossiles de ptérosaures, les premiers vertébrés à avoir volé. » Article de Joël Ignasse pour sciences et avenir

 

  • « Pinocchio, le dernier dinosaure. Des restes de ce spécimen au nez élancé ont été retrouvés au sud de la Chine. Il aurait vécu il y a plus de 66 millions d’années et pourrait avoir été témoin de la chute de météorites funestes aux dinosaures. » Article de Medhi Six pour sciences et avenir.

 

  • « Le séquençage du génome du mouton révèle bien des secrets » Article de sciences et avenir
Avatar

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*