Découverte du plus vieux fragment de l’évangile de Marc dans une momie égyptienne datant du premier siècle

Print Friendly, PDF & Email

Voir l’article de Julie Aram du « Journal de la science », ainsi que cet article – en anglais – de LiveScience

 

« Un texte biblique datant du premier siècle de notre ère, qui serait vraisemblablement le plus vieux fragment de l’évangile de St Marc connu à ce jour, a été découvert dans le masque d’une momie égyptienne.

Un fragment de l’évangile de St Marc, datant du premier siècle de notre ère. Soit ni plus ni moins le plus vieux fragment de cet évangile connu à ce jour. Tel est le document qui a été découvert dans le masque… d’une momie égyptienne, par une équipe du Acadia Divinity College de Wolfville, Canada…

Jusqu’ici, si la découverte était certes de taille, la plus grande surprise allait toutefois provenir de la datation de ce document. En effet, après l’avoir utilisé une combinaison de techniques de datation au carbone 14, les chercheurs se sont aperçus que ce papyrus avait été rédigé… au premier siècle de notre ère. Et plus précisément, avant l’an 90 de notre ère.

Une découverte considérable, car jusqu’ici, les versions de l’évangile de St Marc connues à ce jour sont plus récentes d’au moins 150 ans… »

Avatar

2 Commentaires

  1. Avatar
    xcluzif mer 11 Fév 2015 Répondre

    C’est un fragment d’une copie ?

    Apparement cette découverte n’est pas toute récente …

  2. Avatar Auteur
    Benoit Hébert mer 11 Fév 2015 Répondre

    Oui Xcluzif, certainement pas l’original!

    la vulgarisation de cet info est toutefois récente. (voir l’article en anglais)

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*