Trois fois la quantité d’eau dans les océans serait piégée dans une couche du manteau terrestre.

Print Friendly, PDF & Email

« MANTEAU. La première preuve que l’eau est présente dans la zone de transition (située entre les parties supérieures et inférieures du manteau terrestre) vient d’être publiée dans la revue Science

Il corrobore l’hypothèse de la présence d’une couche d’eau située sous terre énoncée dès les années 1930. Confortés par cette trouvaille, deux géologues ont modélisé le comportement des roches dans la zone de transition, située entre 410 km et 660 km de profondeur puis étudié cette zone sous le sol des Etats-Unis…

« Si seulement un pour cent du poids des roches du manteau situées dans la zone de transition est constitué d’eau, ce serait l’équivalent de près de trois fois la quantité d’eau dans les océans »

Cette eau n’est toutefois pas présente sous forme liquide. A cette profondeur la pression et la température brisent la molécule d’eau (H2O) qui se divise pour former un radical hydroxyle (OH) qui peut se lier à la structure cristalline du minéral.  »

Une nouvelle intéressante, mais n’y cherchez pas là l’eau du déluge biblique ;-)

Lire l’article de Joël Ignasse pour sciences et avenir

Découvrez en davantage sur la terre et son histoire dans notre rubrique « âge de la terre », et sur l’histoire biblique du déluge dans la catégorie déluge de notre blog

Avatar

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*