De l’athéisme à Jésus-Christ

Posté par Benoit Hébert
Print Friendly, PDF & Email
.

Introduction (Benoît Hébert)

Je suis très heureux et reconnaissant envers Dieu de pouvoir publier aujourd’hui ce témoignage très fort. Il s’agissait au départ d’un message d’encouragement personnel, et son auteur a accepté qu’il soit publié. Ce témoignage a pour moi un double intérêt, il montre à la communauté chrétienne évangélique la hauteur de l’obstacle inutile à la conversion que peut représenter la question des origines et de l’évolution, associée souvent à une interprétation littérale de la Genèse. Il démontre aussi à nos lecteurs septiques vis à vis de la foi à cause des découvertes de la science qu’il s’agit d’un faux problème.

 

 » Bonjour,

Juste un petit message pour vous encourager.

J’étais totalement athée et pour moi, jusqu’à l’adolescence, les chretiens étaient des illuminés… et puis de manière très progressive, je me suis d’abord rendue compte que ma meilleure amie était chrétienne, que des scientifiques comme Pascal croyaient en Dieu, puis… j’ai même épousé un chrétien évangélique, mais si je respectais sa foi, si j’étais sympathisante de l’église (j’acceptais que mes enfants suivent l’école du Dimanche)… moi, j’étais totalement bloquée parce que totalement persuadée que je ne pourrais jamais rentrer dans le troupeau tant que je ne pourrais pas oublier la théorie de l’évolution, tant que je bloquerai sur le caractère naïf de la Génèse…j’ai passé des années à n’en parler à personne de crainte d’enlever à mon mari l’espérance.

Puis, suite à plusieurs évènements dans ma vie et sachant que le pasteur dont j’appréciais les sermons (lorsque j’étais présente et c’était rare) allait prendre sa retraite cette année, je me suis décidée à en parler à lui seul. C’était le 31 mai 2010, il m’a orientée vers votre site et les nuits suivantes, je me suis goinfrée de diaporamas et de lectures. Cela m’a rafraichie de savoir que de vrais chrétiens se posaient les mêmes questions que moi et que les réponses qu’ils essayaient d’y apporter me semblaient censées et recevables…cela m’a donné de l’espoir.

A partir de là, j’ai pu reprendre tout à 0 et j’ai lu le nouveau testament avec un oeil nouveau. Je me suis convertie le samedi 10 juillet (le lendemain d’un 2ème entretien avec ce même pasteur) et la semaine suivante vous animiez 2 conférences à l’église de Bordeaux. J’ai confirmé mon engagement dimanche dernier en me faisant baptiser.

Depuis les 1ères nuits de découverte, je n’étais pas revenue sur le site car j’ai beaucoup à rattraper en me plongeant prioritairement dans la Bible. Mais ce soir, alors que je ne me connectais que pour vous faire ce message d’encouragement, je n’ai pas pu m’empêcher de lire pendant plus d’une heure différents articles…donc je compte sur vous pour continuer afin que, quand j’aurais un peu rattrapé mon retard collosal dans les écritures, je puisse revenir sur le site avec bonheur.

Je pense que ce que vous faites servira aussi à nos enfants qui se poseront sans doute des questions à l’adolescence… et je serai bien heureuse de pouvoir leur présenter quelques slideshows.

pour votre engagement et félicitation pour votre travail. »

Avatar

6 Commentaires

  1. Avatar
    Georges Daras jeu 07 Juin 2012 Répondre

    Merci de nous faire partager ce témoignage! Cela montre les fruits que porte ce site et tous ceux qui sont engagés dans le dialogue avec les sciences.

  2. Avatar
    Bruno Synnott lun 11 Juin 2012 Répondre

    Wow! Très inspirant. J’ai hâte de connaître cette personne!

  3. Avatar
    Pascal lun 11 Juin 2012 Répondre

    Sympathique et symptomatique témoignage que celui-ci !

    Sympathique parce que brut de décoffrage et sincère.

    Symptomatique du problème (et j’en fais partie) que peuvent rencontrer des personnes versées dans les sciences.

    Moi également, après m’être converti il y’a deux ans (car ce que j’avais entendu et vu m’avait profondément touché), j’ai éprouvé un grand découragement, quand j’entendis le pasteur parler de la genèse, puis lorsque je vis que la majorité des gens de mon église évangélique étaient créationnistes, refusant toute idée d’évolution, puis m’apercevant que la plupart ne savaient ni ce qu’était une étoile, ni une galaxie, et qui semblaient, par paresse intellectuelle j’imagine, ramener tout ce qu’il savait de la Nature, à ce qu’en décrit la Bible…

    Le bouquet et coup de grâce faillit m’être porté par un orateur, dont j’adorais pourtant les paroles, lorsqu’il me dit, s’accrochant à ses certitudes créationnistes :
    « Tu sais Pascal, moi, je n’ai lu que trois livres dans ma vie !
    – un livre destiné à avoir mon permis de chasse
    – un livre sur le code de la route afin d’avoir le permis de conduire
    – la Bible.

    Donc découragé, et quasiment prêt à me dire que je n’avais rien à faire parmi des gens se cramponnaient à des convictions fondées sur leur grande ignorance de la science, je me mis en recherche sur google de « scientifiques évangéliques », et, par chance (ou grâce), je tombai sur le site remarquable de Benoît Hébert.

    Et ce fut pour moi un réel soulagement, de voir qu’il y avait des gens de science parmi les évangéliques, et que non, le fait de me sentir en phase avec 90% de la foi évangélique, ne m’obligeait nullement à admettre leurs thèses indéfendables à la lumière des connaissances actuelles, sur l’origine du monde et de l’Homme.

    Depuis je continue à pratiquer assidument, tout en n’écoutant que d’une oreille très distraite, les fois où un orateur semble confondre la Bible avec un ouvrage scientifique.

    Merci Benoît Hébert pour ce salutaire travail.

  4. Avatar
    man jeu 03 Mai 2018 Répondre

    Merci pour ce merveilleux témoignage ,
    M’autorisez vous a l’ utiliser tel qu’il est pour des feuillets traités chrétiens évangéliques ?Si oui pouvez-vous me préciser le PRENOM de la personne ? Souhaitez-vous que je fasse figurer votre nom : Benoît Hébert ?
    merci
    fraternellement
    dm

    • Avatar Auteur
      Benoit Hébert mar 08 Mai 2018 Répondre

      bonjour

      pour quel feuillet souhaitez vous l’utiliser, dans quel cadre? merci

  5. Avatar
    Antoine mer 09 Mai 2018 Répondre

    Merci!

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*