Cours en ligne : science et religion, un mariage impossible ? Le littéralisme biblique

Auteur : Marc Fiquet
Print Friendly, PDF & Email

Crédit illustration : https://fr.123rf.com/profile_auremar

 

Si vous suivez ce cours en ligne du théologien et biologiste canadien Denis Lamoureux (sommaire au bas de cet article), vous vous souvenez à partir des 2 sessions précédentes que l’opinion  populaire selon John Hauht est que le modèle de relation qui caractérise la science et la religion est le modèle conflictuel, les deux s’opposent systématiquement.

 

Nous avons vu que cette approche populaire est prônée par les sceptiques scientifiques en raison de leur vue populaire de la religion qu’elle qualifie de subjective et qu’elle oppose systématiquement à l’objectivité de la science.

C’est une forme de pensée en « noir et blanc », n’admettant que tout l’un ou tout l’autre.

 

Dans ce nouveau volet, John Haught présente une autre approche qui consiste à considérer le Religion comme objective au travers du littéralisme biblique et la science comme subjective.
Les rôles sont inversés mais la forme de pensée est la même que pour les sceptiques scientifiques : le modèle est en conflit, c’est soit la science, soit la religion mais pas les deux !

Le modèle contraste tente de lever les conflits en montrant la différence entre les domaines, les domaines restent néanmoins bien cloisonnés, l’introduction de cette approche se trouve également dans ce  module.

Bon visionnage !

N’oubliez pas de télécharger les notes de cours associés à ces modules :   Notes 67 à 89

 

R_Cours_Denis_Lamoureux

 

 Module 69 |  4 mn | Les Littéralistes bibliques ; Le modèle contraste (intro)

 

 

Sommaire du Cours en ligne

Avatar

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*