Cours en ligne : le modèle « intégration » 1. la théologie naturelle revisitée par la science moderne

mariés
Auteur : Marc Fiquet
Print Friendly, PDF & Email

Dénis Lamoureux  présente les différents modèles de relation entre science et religion (ou science et foi) établis par le physicien et théologien Ian Barbour.

Le dernier modèle est celui dit de « l’intégration » qui conçoit un recouvrement possible entre les deux domaines.

 

Le premier sujet traité dans cette partie est celui de la théologie naturelle qui a beaucoup occupé la philosophie, surtout jusqu’au XVIIIe siècle mais qui est également un sujet de prédilection pour la théologie : dans quelle mesure la raison peut-elle conduire à la connaissance de Dieu ? Dans un sens plus restreint,  la nature elle-même contribue-t-elle à révéler l’existence de Dieu ?

Au cours du XXe siècle,  une nouvelle réflexion théologique est venue renouveler l’approche traditionnelle  de la théologie naturelle qui cherchait des preuves de l’existence de Dieu. Le vocabulaire n’est malheureusement pas toujours simple à saisir et revêt des sens différents en fonction de qui l’emploie et de son contexte. Denis Lamoureux dans son cours a fait le choix des définitions classiques en christianisme pour définir théologie naturelle et révélation naturelle. vous pouvez vous reporter au module 9 dont il est fait allusion (et à l’annexe 2) pour plus de détails.

Dans la réalité, les choses sont un peu plus complexes puisque qu’en fonction de la sensibilité et des points de vue des théologiens, des définitions diverses ont été données à la théologie naturelle moderne et à son articulation possible ou non avec la théologie révélée.  Tous les théologiens ne souscrivent pas à la notion de révélation générale et spéciale (comme Barth pour n’en retenir qu’un exemple marquant).  Clavin lui-même n’est pas interprété de manière homogène au sein du protestantisme notamment sur sa lecture de Rm 1:18.

 

Ce que souligne Barbour avec cette dernière catégorie de relation  science / religion,  c’est qu’avec l’avènement de la science moderne, de nouvelles questions se sont posées autant au scientifique qu’au théologien concernant notamment l’ajustement fin de l’univers.  La théologie naturelle  de Paley qui considérait le monde statique a trouvé dans le principe anthropique un sujet de réflexion nouveau conforme à celui d’un monde en évolution permanente.

 

Pour en savoir plus : cliquez sur le lien  du Module 85 du cours en ligne.

 

MOTE : quand Denis Lamoureux utilise le terme de « dessein intelligent », il faut le comprendre comme « conception intelligente » de l’univers, il parlera un peu plus loin du mouvement radical plus spécifique dit Intelligent Design (ID)  qui sévit au Etats-Unis et qui rejette la théorie de l’évolution au prétexte d’un concepteur divin.

N’oubliez pas de télécharger les notes de cours associés à ce module   :  Notes 67 à 89

 

Cliquez sur le lien suivants pour accéder au diaporama :

R_Cours_Denis_Lamoureux

 

Module  85 | 8 mn |  Le modèle « Intégration » – Def, Théologie naturelle & révélation naturelle, William Paley, Principe anthropique et multivers

 

 

 

 

Sommaire du Cours en ligne

Cours en ligne de Denis Lamoureux

 

 

 

Crédit illustration :  Niek Verlaan de Pixabay

Après un cursus universitaire et professionnel dans les technologies de l’information, Marc poursuit désormais des études en Master de recherche "théologie et société" à l'université de Strasbourg.. Il est le webmaster du site scienceetfoi.com et Directeur de Projet au sein de l'association.

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

>