Bonne Année 2020

Bonne année
Posté par Marc Fiquet
Print Friendly, PDF & Email

 

Toute l’équipe de Science & Foi vous souhaite

une excellente année 2020 !

 

 

Nous poursuivrons avec passion à montrer l’intérêt d’un dialogue constructif entre les domaines de la science et de la foi.

 

Hormis les publications que vous trouverez sur ce site, cette année sera marquée par l’extension de notre collection de livres permettant à chacun d’approfondir la réflexion !

Darwin a-t-il tué Dieu ALister McGrathNous avons déjà communiqué sur la sortie imminente de la traduction de l’excellent ouvrage du Biophysicien et Théologien Alister McGrath The Dawkins DelusionDarwin a-t-il tué Dieu ? qui répond aux arguments du nouvel athéisme et montre avec un aplomb formidable comment la science moderne est loin d’être en concurrence avec la religion et en particulier avec la foi chrétienne.

 

Livre Tous PunisDans un autre registre, il nous a paru nécessaire de publier une étude complète sur le thème du péché originel. Pour certains chrétiens, mais aussi pour des non croyants des conflits entre la science et la foi surviennent du fait que l’histoire du salut lie nécessairement un Jésus historique et un Adam historique ayant entraîné par hérédité l’ensemble de l’humanité dans sa chute. Roger Lefébvre nous propose donc une étude pastorale approfondie permettant de questionner le fondement biblique de la doctrine du péché originel bien ancrée dans la tradition chrétienne depuis Augustin. Sommes-nous tous punis à cause d’Adam ? En d’autres mots, l’histoire du salut en Jésus-Christ ne se conçoit-elle que dans une perspective d’une lecture littérale du récit de la Genèse et non typologique de Romains 5 écrit par l’apôtre Paul ?

 

scoopNous aurons également bientôt l’occasion de vous en dire un peu plus sur les scribes d’Israël, un ouvrage que prépare David Vincent sur la l’histoire de la recherche biblique pour l’Ancien Testament et son impact sur les théologies chrétiennes.

 

L’année sera donc studieuse :-D

 

Et pour ceux qui préfèrent ou veulent compléter leurs lectures par un séminaire, il reste quelques places à notre séminaire de printemps  en mai ! Vous pouvez encore vous inscrire sur cette page.

 


 

Avatar
Après un cursus universitaire et professionnel dans les technologies de l’information, Marc poursuit désormais des études en théologie avec un premier objectif de valider un master II de recherche. Il est le webmaster du site scienceetfoi.com et Directeur de Projet Exécutif au sein de l'association.

6 Commentaires

  1. Avatar
    temaro dim 05 Jan 2020 Répondre

    Bonjour Marc,

    Avant tout, bonne année à tous… Pleine de remises en question salutaires.

    J’ai jeté un oeil sur la page de présentation du bouquin de Mc Grath  » Darwin a-t-il tué Dieu ?  » et j’ai noté en particulier cette citation de F. Collins:
     » Dawkins a abandonné son rationalisme tant adoré pour se livrer à la rédaction d’un manifeste acerbe de fondamentalisme dogmatique athée  »

    Je passerai sur l’expression  » manifeste acerbe  » (je conçois la réaction épidermique que peut engendrer une analyse exempte de toute métaphysique partisane dans l’esprit d’un croyant fondamentaliste) pour me concentrer sur l’expression  » fondamentalisme dogmatique athée  »

    Premièrement, depuis quand l’athéisme serait un dogme ?
    L’athéisme ne fait référence à aucune VERITE ABSOLUE REVELEE, IMPOSEE par un groupe ou un système et qui serait EXTERIEURE AU MONDE.

    Deuxièmement, le fondamentalisme entraîne certaines CONSEQUENCES qu’on ne retrouve PAS dans une position philosophique comme l’athéisme.

    Voir: lien:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Fondamentalisme

     » Le fondamentalisme CHERCHE A JUSTIFIER une conception du monde répondant à un besoin de SECURITE intellectuelle et existentielle, une RECONNAISSANCE IDENTITAIRE ou à FAIRE PREVALOIR un POUVOIR politique, communautaire ou religieux  »

    Je ne pense pas que l’objectif de l’athéisme soit la RECHERCHE D’UNE JUSTIFICATION de ce type !

    Voilà, c’est court, net et précis.
    Si Monsieur Collins souhaite être pris au sérieux, qu’il cesse sa RHETORIQUE en faisant passer l’athéisme pour une nouvelle religion dont R. Dawkins serait le Pape, et fournisse des éléments convaincants à l’appui de ses thèses, par exemple en fournissant la preuve d’un miracle en génétique, puisque c’est son domaine !

  2. Avatar Auteur
    Marc Fiquet lun 06 Jan 2020 Répondre

    bonne année à toi… Pleine de remises en question salutaires.

    en quoi la science pourrait-elle en finir avec Dieu ? titre de l’ouvrage de Dawkins qui sort bien maladroitement de son rôle de scientifique ?

    Dawkins n’est pas seulement Athée mais un athée militant qui dévoie la science à des fins idéologiques.
    Ses arguments sont du même acabit que les fondamentalistes religieux qu’il veut pourtant dénoncer, c’est ce que démontre le livre de McGrath et que Collins salue.

    Je ne vois pas ce que viendrait faire un miracle en génétique dans ce genre de discussion.

    PS :
    je ne répondrai pas à ton prochain commentaire, la controverse ne m’intéresse pas.
    Si nous avons traduit ce livre c’est pour ceux qui veulent aller au-delà des polémiques et constater que la science ne joue pas sur le registre des valeurs. Chacun son domaine, il existe un dialogue fructueux entre science et foi, le conflit n’est pas la seule issue malgré ce que le fondamentalisme voudrait laisser croire qu’il soit religieux ou athée.
    il n’y a pas que wikipedia dans la vie ;-)
    http://www.toupie.org/Dictionnaire/Fondamentalisme.htm

    • Avatar
      Temaro lun 13 Jan 2020 Répondre

      Bonjour Marc,

      J’espère ne pas prendre le risque d’être excommunié avec cette petite réflexion que m’a inspirée ton PS. Elle pourrait peut-être contribuer à dissiper ce sentiment partagé que la discussion tourne parfois en rond.
      Quoiqu’il en soit, et comme tu m’as invité à le faire, je m’engage désormais à limiter mes interventions.

      1.  » La controverse ne m’intéresse pas.  »
      Comme toi, si la POLEMIQUE (guerre idéologique, bataille des mots) ne m’intéresse pas. En revanche, la CONTROVERSE (en tant que débat contradictoire sous-tendu par une ARGUMENTATION SOLIDE) m’intéresse. Elle est inévitable dans le débat science et foi, l’Histoire des sciences et la pensée humaine en général.
      La controverse est même une condition nécessaire dans la construction de la connaissance.
      La refuser serait tout simplement faire le choix péremptoire de se mettre définitivement à l’abris de toute critique. Si tu espérais échapper à la controverse, n’aurait-il pas plutôt fallu créer un site de bricolage ou de recettes de cuisine ?

      2. Tu me tends la perche en évoquant les intentions militantes de R. Dawkins et je ne tomberai pas dans ce piège pour le coup clairement polémique.
      D’une part, le religieux n’a pas de leçon à donner en terme de militantisme, d’autre part, le militantisme, en tant qu’outil de diffusion des idées n’est pas un problème en soi.

      Ne nous trompons donc pas de débat.
      Il ne s’agit pas de  » polémiquer  » sur le militantisme des uns et des autres mais d’aborder la  » controverse  » (à l’aide de solides arguments ) sur les idées et principes qu’on estime dignes d’être défendus car intellectuellement recevables.

      L’origine du mot  » militantisme  » est d’ailleurs très instructive:
      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Militantisme

      Pour la petite histoire  » En finir avec Dieu » n’était pas le titre original proposé par Dawkins mais  » L’illusion de Dieu « . C’est en effet pour des raisons marketing que le premier titre a été choisi par l’éditeur.
      Donc, avant de porter un jugement définitif, lis le bouquin (si ce n’est déjà fait) ou au moins cette présentation de l’AFIS:
      https://www.pseudo-sciences.org/Pour-en-finir-avec-Dieu

      3.  » La science ne joue pas sur le registre des valeurs  »
      Voilà une proposition à ne pas prendre au pied de la lettre (en tous cas dans le cadre d’une adhésion à un principe de transcendance) comme le rappelle E. Klein dans ce commentaire sur une citation d’Einstein:
      https://www.franceculture.fr/emissions/le-monde-selon-etienne-klein/le-lien-entre-la-science-et-les-valeurs

      Extrait:
       » On ne voit plus le monde de la même façon selon qu’on pense que la Terre à été créée il y a 6000 ans ou s’est formée il y a 4.5 milliards d’années.  »

      4.  » Il existe un dialogue fructueux entre science et foi  »
      Certainement. Et je respecte Science et Foi pour promouvoir un rapprochement encore vécu comme une compromission suspecte (voire inacceptable) chez de nombreux croyants.

      Quoiqu’il en soit, si accepter la science est une chose et ne devrait logiquement susciter ni polémique ni controverse chez personne, adhérer à un principe de transcendance en est une autre.

      Et sur ce dernier point, il ne me semble pas exagéré d’affirmer que la compétence des théologiens et autres apologètes se limite à une spécialité: l’interprétation de l’inconnaissable.
      Difficile mission !

  3. Avatar
    ANNE MARIE MENVIELLE sam 11 Jan 2020 Répondre

    Bonjour à toutes et tous,

    je tiens à vous remercier pour vos bons voeux et m’empresse de vous adresser les miens pour que vous receviez et partagez des connaissances qui nous enrichissent. Je ne vous lis que de temps en temps mais j’apprécie vos riches études, notamment les cours de Monsieur Denis LAMOUREUX. Merci merci

    • Avatar Auteur
      Marc Fiquet sam 11 Jan 2020 Répondre

      Merci Anne-Marie pour vos vœux et ce retour :-D

      qq sessions de Denis Lamoureux sont au montage et doivent sortir prochainement ;-)
      A très bientôt !

  4. Avatar
    Claire jeu 16 Jan 2020 Répondre

    Je souhaite une excellente année à toute l’équipe ! Encore merci et bravo pour votre travail d’une grande qualité ! Il est assez rare de trouver des propos aussi pertinents alliant la foi et les sciences, provenant de scientifiques qualifiés, et c’est ce qui fait de votre site un véritable trésor !

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*