A revoir en replay sur Arte : « L’illusion du temps »

Posté par Benoit Hébert
Print Friendly, PDF & Email

 

Un documentaire qui fait réfléchir sur la notion de temps, à voir ou revoir:

« L’illusion du temps Si l’homme s’échine à mesurer le temps avec une précision croissante depuis des millénaires et à se construire autour, il serait bien en mal de le définir, tant il demeure encore l’un des plus grands mystères de la physique. Car la perception de son flux continu n’est rien d’autre qu’une illusion. C’est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l’hypothèse d’Isaac Newton sur un temps universel et met en lumière qu’il s’agit en réalité d’une expérience subjective. Pourquoi ? « Simplement » parce que le mouvement dans l’espace affecte son écoulement. Einstein révèle ainsi la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction ! »

Je ne peux m’empêcher de mettre ce documentaire en parallèle avec cette citation de Francis Collins, ancien directeur du programme de lecture du génome humain.

« Si Dieu est transcendant à la création, alors Il est hors de l’espace et du temps, Dieu pouvait au moment de la création de l’univers connaître chaque détail dans le futur. Ceci pourrait inclure la formation des étoiles, des planètes, des galaxies, toute la chimie, la physique, la biologie et la géologie qui ont conduit à la formation de la vie sur la terre, et l’évolution des humains, jusqu’au moment où vous lirez ces lignes- et au-delà. Dans ce contexte, l’évolution pourrait nous paraître conduite par le hasard, mais du point de vue de Dieu l’issue paraîtrait entièrement spécifiée. Ainsi, Dieu pourrait être entièrement et intimement impliqué dans la création de chaque espèce alors que dans notre perspective, limitée par la tyrannie de l’échelle linéaire du temps, le processus nous paraîtrait aléatoire et non dirigé. »

Francis Collins, The language of God ou De la génétique à Dieu

1 Commentaire

  1. Marc lun 15 Oct 2012 Répondre

    Merci Benoit pour ce lien, le reportage est excellent.

    ça me rappelle que j’ai dans ma liste de lecture « Le facteur tps ne sonne jamais 2 fois » d’Etienne Klein, va falloir que je m’y mette, c’est vraiment fascinant ces histoires d’écart entre perception et réalité !…

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*