10 raisons pour qu’on ne se comprenne pas!

Print Friendly, PDF & Email

Assistant à une soirée à propos de la communication dans le couple, j’ai relevé ce petit poème qui nous parle de nos filtres et de nos mauvais réflexes en matière de communication, tant du côté de l’émetteur que du récepteur! Cela me paraît très approprié aux discussions parfois sensibles concernant les rapports science et théologie! A méditer!

Entre

Ce que je pense

Ce que je veux dire

Ce que je crois dire

Ce que je dis

Ce que vous avez envie d’entendre

Ce que vous croyez entendre

Ce que vous entendez

Ce que vous avez envie de comprendre

Ce que vous croyez comprendre

Ce que vous comprenez,

Il y a dix possibilités pour qu’on ait des difficultés

A communiquer.

Mais…. essayons quand même !

Avatar

4 Commentaires

  1. Avatar
    rodolphe (posta01) dim 05 Oct 2014 Répondre

    Salut Benoit,

    Ce que tu relèves est très vrai. C’est d’ailleurs la base de ce qu’on enseigne en cours de communication. Pour autant, comme science et foi n’ont rien à se dire (et non pas « rien à dire »), je ne vois pas quelles pourraient être sur ce terrain les conséquences des contraintes de communication que tu évoques.
    Je pense juste que tu commets l’erreur de chercher une mauvaise raison en sous-estimant l’incompatibilité méthodologique entre science et foi qui suffit à poser clairement les limites entre les deux domaines.

  2. Avatar
    Marc dim 05 Oct 2014 Répondre

    Rodolphe, si la science et la foi n’avaient rien à se dire, nous ne serions pas là en train d’en parler et tu perds donc ton temps depuis des mois que tu participes à nos réflexions.
    Ce qui serait bien dommageable vu le caractère précieux du temps pour nos vies humaines.

    Tiens d’ailleurs le temps, quelle richesse de l’aborder sous l’angle de la physique, des mathématiques, de la philosophie et de la foi.

    Donc vu que tu ne sembles pas comprendre ce que l’on tente d’expliquer sur ce site sur l’harmonie qui se dégage entre la foi qui nous donne accès au créateur du monde et la science qui nous donne accès aux lois qui régissent cette Nature créée, cherche honnêtement dans les principes énoncés plus haut par Benoit lesquels posent problème plutôt que de tenter une échappatoire plus que discutable. (tu vois encore le dialogue…)

  3. Avatar
    rodolphe (posta01) dim 05 Oct 2014 Répondre

    Cher Marc,

     » Si la science et la foi n’avaient rien à se dire, nous ne serions pas là en train d’en parler. »
    C’est précisément pour montrer leurs limites que je participe à vos débats.
    Mais peut-être ma démarche t’a-t-elle échappé ?
    Enfin, peut-être as-tu un exemple à fournir montrant que la science a quelque chose à dire sur la foi et réciproquement ?

    • Avatar
      Marc dim 05 Oct 2014 Répondre

      Les articles parlent d’eux-mêmes, je ne vais pas les recopier dans les commentaires…

      Tu ne montres aucunes limites, tu t’évertues à donner un avis personnel scientiste que tu assènes aux autres comme une loi universelle.
      Merci de ne pas itérer sur cette discussion, nous sommes repartis pour redire chacun les mêmes choses écrites 100 fois, ça ne fera malheureusement rien avancer.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*