Science et Foi s’associe aux « marches pour les sciences », le 22 avril dans plus de 20 villes de France

Posté par Benoit Hébert
Print Friendly, PDF & Email

 

Le 22 avril auront lieu simultanément plus de 20 « marches pour les sciences » dans tout l’hexagone.

Ces manifestations organisées par un collectif de scientifiques « au sens large » . De nombreuses universités, organismes de recherche publics ou privés, associations d’enseignants en science et municipalités apportent leur soutien et leur participation à cet événement international. L’association Science & foi chrétienne souhaite également manifester son soutien à cette initiative !

La science protège la santé de nos communautés, la sécurité de nos familles, l’éducation de nos enfants, les bases de notre économie et de nos emplois, ainsi que l’avenir dans lequel nous voulons tous vivre et  que nous voulons préserver pour les générations futures. Nous prenons la parole aujourd’hui parce que toutes ces valeurs sont en péril. Quand la science est menacée, la société que les scientifiques soutiennent et protègent l’est aussi. (Lien)

J’ai été contacté par la radio Phare fm qui rayonne en France, Suisse et Belgique, pour m’exprimer à propos de cette marche. Exercice toujours frustrant puisque j’ai du m’exprimer en quelques minutes…D’où l’idée de ce petit article pour aller plus loin!

 

Vous pouvez entendre l’interview ici :

 

ou vous reporter à la page du site de la radio chrétienne :  L’invité de Phare FM du 19 avril – Benoit Hébert – Marche Citoyenne pour les Sciences

 


 

Les membres de l’association science et foi partagent les préoccupations, voire les inquiétudes qui motivent ces manifestations.

 

« Tribune publiée dans le Monde du 15/02/17

Depuis le 20 janvier 2017 et l’investiture de Donald Trump, chaque jour amène son lot d’annonces fracassantes et de décrets liberticides. Les sciences, et plus généralement le monde académique, font partie des premières cibles de la nouvelle administration. Une hostilité idéologique à l’égard des sciences s’exprime désormais dans la doctrine officielle de la Maison Blanche. Le président Trump a ainsi dès les premiers jours cherché à contrôler les programmes de recherche susceptibles de recevoir des crédits fédéraux, et restreint la diffusion des résultats de grandes agences fédérales comme l’Agence pour la Protection de l’Environnement (EPA), à la tête de laquelle a été placé un climatosceptique proche des lobbies de l’énergie…

 

Comme Antoine Bret, physicien et spécialiste des questions en lien avec le climat a eu l’occasion de l’écrire sur ce blog dans sa série « climatseptiques et créationnistes, des tactiques forcément similaires« , ou dans ses articles et ses conférences visant à montrer la réalité du réchauffement climatique à cause de l’activité humaine. La « protection » de la démarche scientifique est également l’une de nos préoccupations majeures.

Plus généralement nous avons publié de nombreux articles visant à créer des ponts entre la communauté scientifique et celles et ceux qui, pour X raisons, croient à une théorie du complot de la part de la communauté scientifique.

 

Je recommande également cette série de courts articles grand public de Loren et Déborah Haarsma

  • Le Big Bang et l’évolution ne sont-ils que des croyances mises en avant par des athées pour éviter de croire en Dieu ?
  • Les scientifiques ont-ils un parti pris contre la religion et contre Dieu ?
  • Comment les scientifiques peuvent-ils être sûrs du Big Bang ou de l’évolution si personne n’était là pour le voir ?…

J’ai parcouru les différents slogans proposés pour animer ces manifestations. Je vous y invite parce que beaucoup d’entre eux poussent à la réflexion

 

Les sciences découvrent des vérités, qu’on y croit ou non

 

 Il est plus facile de briser le noyau atomique qu’un préjugé
(Albert Einstein)

 

 Il vaut mieux convaincre que vaincre, car ce qui est convaincu et d’office vaincu mais ce qui est vaincu n’est pas convaincu
(proverbe africain)

 

Il ne sert à rien à l’homme de gagner la Lune s’il vient à perdre la Terre
(François Mauriac)
(ça me rappelle les paroles de Quelqu’un…)

 

Si tu juges les gens, tu n’as pas le temps de les aimer.
(Mère Térésa)

Bien entendu, alors nous cherchons à promouvoir un dialogue constructif et une complémentarité entre réflexion scientifique et foi chrétienne, nous ne pouvons nous empêcher de constater que la communauté des croyants (en particulier évangélique) ne donne pas toujours l’exemple en ce qui concerne son attachement à la curiosité scientifique et à la liberté de ses conclusions…

Mais pour équilibrer les choses, nous n’ignorons pas qu’une saine démarche scientifique ne tolère pas non plus une instrumentalisation positiviste et scientiste, visant à évacuer la foi au Dieu Créateur de façon plus ou moins subtile au nom de la « démarche scientifique »

 

Bref, nous saluons cette initiative des « marches pour les sciences », et souhaitons qu’elles attendront leurs objectifs sans arrières pensées.

Allez, un dernier « slogan » pour la route :

L’intolérance est une maladie contagieuse car elle contamine ceux qui la combattent
(Raymond Aron)

 

 

Ca pourrait aussi vous intéresser
Filter by
Post Page
Démarche scientifique
Sort by

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*