Quelques scientifiques de foi

Complément au livre 'Origins' - Chap 2

Date : dim 19 Jan 2014 Catégorie Voir le Project
Print Friendly, PDF & Email

Cet article fait partie des compléments du Livre Origins de Deborah et Loren Haarsma – Cliquez ici pour le sommaire


or_scientifiques_chretiens
Voici quelques citations de scientifiques chrétiens
au cours des siècles pour qui la foi était parfaitement
compatible avec leur activité scientifique.


JOHANNES KEPLER, 1571-1630

 – Astronome qui a découvert que les orbites des planètes sont elliptiques –

Ces [lois qui gouvernent le monde matériel] sont accessibles à l’esprit humain. Dieu a voulu que nous les reconnaissions en nous créant à sa propre image pour que nous puissions partager ses pensées. . . et, si la piété nous permet de parler ainsi, notre compréhension est en l’occurrence du même type que celle de Dieu, tant que nous sommes capables d’en saisir quelque chose au cours de notre existence mortelle.

Lettre à Johannes George herwart von Hohenburg, 9/10 Avril 1599, Gesammelte Werke, 13:309, lettre no. 117, lignes 174-9.

 

ISAAC NEWTON, 1643-1727

– Physicien qui a découvert les lois du mouvement et de la gravité –

Ce système si beau du soleil, des planètes, et des comètes ne pouvait provenir que du conseil et de la domination d’un être intelligent et puissant. ..Cet Etre gouverne toutes choses, non pas comme l’âme du monde, mais comme son Seigneur ; et en reconnaissance de sa domination il doit être appelé Seigneur Dieu.

Dans Principia Mathematica, livre 3 (1687); cité dansNewton’s Philosophy of Nature: Selections from His Writings; H.S. Thayer, Editor ; Hafner Library of Classics, New York, 1953

 

MICHAEL FARADAY, 1791-1867

– Physicien qui a fait progresser l’électricité et le magnétisme, et qui a inventé le générateur électrique –

Il a plu à Dieu de travailler dans sa création à l’aide de lois. Le Créateur gouverne son travail matériel par des lois définies résultant des forces imprimées dans la matière. [La] beauté de l’électricité. . . [résulte dans le fait] qu’elle obéit à une telle loi.

www.st-edmunds.cam.ac.uk/faraday/Faraday.php

 

DONALD MACKAY, 1922-1987

– Physicien  et chercheur en neuroscience qui a étudié la théorie de l’information et l’organisation du cerveau

[Dans ce chapitre] nous avons . . . [pris le] mandat de l’investigation scientifique à partir de la vision biblique de notre monde et de sa dépendance en Dieu. Contrairement à une croyance largement répandue, nous n’avons rien découvert qu’un encouragement à construire des connaissances basées sur des expériences intégrées dans un cadre explicatif théorique . . . Nous n’avons trouvé aucune  « contradiction irréconciliable ».

Donald MacKay, Science, Chance, and Providence, 1978.

 

ALAN SANDAGE, 1926

– Cosmologiste qui a étudié l’expansion de l’univers, et qui est devenu chrétien à l’âge de 60 ans –

Je trouve très improbable qu’un tel ordre soit sorti du chaos. Il doit exister quelque principe organisateur. Pour moi, Dieu est l’explication du miracle de l’existence, la raison pour laquelle il y a quelque chose plutôt que rien.

J. N. Willford, “Sizing up the Cosmos: An Astronomer’s Quest,” New York Times, March 12, 1991.

 

© 2007 by Faith Alive Christian Resources, 2850 Kalamazoo Ave. SE, Grand Rapids, MI 49560.
Traduction avec autorisation : scienceetfoi.com

 

 Retour

Sommaire des compléments au livre Origins (si vous venez d’ailleurs)