Les fossiles de transition existent-ils vraiment ? réponse en vidéo

Posté par Benoit Hébert
Print Friendly, PDF & Email

 

Dans une première vidéo, nous avons abordé les fossiles et le schéma général de l’évolution des espèces. Beaucoup de croyants admettent que les fossiles nous racontent l’émergence de différentes espèces, mais ce schéma n’est pas pour eux la preuve que les espèces descendent les unes des autres. Il est compatible avec une vision d’actes séparés de création divine des espèces.

 

La question de l’existence de fossiles montrant la transition de grandes familles d’espèces en d’autres familles reste posée : existent-il vraiment des fossiles de transition, montrant des caractéristiques intermédiaires entre poissons et amphibiens terrestres, entre reptiles et mammifères, dinosaures et oiseaux, entre mammifères terrestres et mammifères marins comme les baleines ?

Des découvertes assez récentes sont venues apporter une réponse fascinante à cette question, mais elles sont souvent peu connues du grand public non averti.

 

4 Commentaires

  1. Baslé jeu 04 Jan 2018 Répondre

    La critique « Theistic Evolution » remets bien des affirmations que vous faites en question; qu’il est difficile de voir clair dans ce débat!!! (voici une vidéo présentant cette critique: https://www.crossway.org/articles/the-most-comprehensive-critique-of-theistic-evolution-yet-produced/?utm_source=Crossway+Marketing&utm_campaign=c768c085dd-20171230+-+General+-+Top+10+Articles&utm_medium=email&utm_term=0_0275bcaa4b-c768c085dd-295466953 )
    Qu’en pensez-vous? (il y a à mon avis quelques arguments à ne pas rejeter d’un revers de la main…)

    • Auteur
      Benoit Hébert jeu 04 Jan 2018 Répondre

      C’est en effet difficile d’y voir clair, surtout quand on n’est pas spécialiste du sujet. Je ne peux que partager les raisons pour lesquelles, en tant que physicien, les arguments reconnus par la communauté scientifique dans sa quasi unanimité, qui nous montrent que les fossiles viennent conforter le schéma de l’évolution, m’ont convaincu.
      Il y a d’abord eu la lecture de livres et d’articles écrits par des biologistes et paléontologues chrétiens comme Darrel Falk (coming to pièce with science), ou Denis Lamoureux (docteur en biologie de l’évolution et docteur en théologie), ou Miller…Ces scientifiques ne pouvaient pas a priori être accusés d’un biais anti chrétien, surtout Denis lamoureux qui avait été lui même un farouche opposant de l’évolution et de ses preuves…son témoignage est tout à fait sidérant. J’ai donc pu prendre connaissance sereinement des arguments, et ils m »ont convaincu par eux mêmes.
      Ensuite il y a eu la lecture des « contre arguments », du type de ceux que vous citez : Meyer et le mouvement de l’Intelligent Design en général.
      Il ne m’ont pas convaincu parce que scientifiquement, ils n’apportent rien. Ils ne cessent de mettre l’accent sur les zones encore mal connues de l’évolution, tout en niant l’immense quantité de faits en sa faveur. je vous invite à consulter la rubrique consacrée sur notre site à ce sujet

      Les réponses de généticiens comme Denis Vennema de Biologos, d’une grande humilité mais aussi d’une redoutable compétence intellectuelle ne m’ont personnellement pas laissé logiquement le choix. Les arguments de William Lane Craig ou de Vern Poyntress ont été démonté un par un. le pb est qu’il faut y passer du temps, avoir une certaine culture scientifique et une habitude du raisonnement scientifique. Il faut aussi comprendre que pour réfuter une affirmation qui tient en une phrase, il faut parfois 10 pages d’explications et de démonstration…c’est comme ça que ça fonctionne.

      les arguments des théologiens/philosophes voire même scientifiques (ultra minoritaires) qui refusent l’évolution tiennent finalement en une affirmation doctrinale : « c’est pas possible parce que la Bible affirme le contraire. » Ils sont devenus hermétiques aux arguments logiques et la discussion n’est plus vraiment rationnelle, et ils confondent leur interprétation et leur conception de l’inspiration divine avec le message de la Bible…

      Le plus douloureux là dedans est de constater que certains athées, en dépit de leur intention de nuire à la foi chrétienne, se sont emparés des arguments les plus pertinents (Dawkins, Prothero (what the fossiles say and why it matters), …)

      Bref, si vous voulez vous faire une opinion informée, c’est possible. Il faut du courage, de la persévérance, de l’honnêteté intellectuelle et de l’humilité, mais c’est possible. Et surtout il faut croiser les données des fossiles, avec la génétique, la biogéographie, l’anatomie comparée, et là, ça devient renversant. Que le Seigneur vous guide

      • Baslé jeu 04 Jan 2018 Répondre

        merci pour la réponse :-)

        • fruitymic mer 07 Fév 2018 Répondre

          La vidéo n’est absolument pas objective et présente de fait « établis » alors que les questions de mutations aléatoire et de transformation d’organes complexes n’est absolument pas abordé. Donc au lieu de dire que c’est prouvé que l’évolution est certaine, merci d’avoir un peu plus de fond et de parler de cas vraiment problématiques.
          Merci de lire Michael Denton par exemple…

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*