"Le silence des gènes expliqué"

« Deux équipes ont dévoilé les mécanismes intimes par lesquels un microARN inhibe la traduction d’un ARN messager. »

Article de Loïc Mangin de Pour la science

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>