"Le multivers existe-t-il ?"

Print Friendly, PDF & Email

« Le multivers existe-t-il ?

L’idée d’univers parallèles radicalement différents du nôtre est séduisante, mais excessivement spéculative. »

Actuellement en kiosque

 

  • « Depuis une dizaine d’années, une hypothèse extraordinaire passionne les cosmologistes : l’Univers que nous sommes en mesure d’observer ne serait pas unique, il en existerait des milliards d’autres. En d’autres termes, l’Univers ferait partie d’un « multivers » plus vaste. Certains scientifiques de renom ont parlé de révolution super-copernicienne. Selon cette idée, non seulement la Terre n’est qu’une planète parmi tant d’autres, mais l’Univers est lui-même insignifiant à l’échelle cosmique, un parmi un nombre incalculable d’autres univers régis par leurs propres lois…
  • De telles représentations ne datent pas d’hier et se retrouvent dans de nombreuses cultures à travers l’histoire. Ce qui est nouveau, c’est l’idée que le multivers soit une théorie scientifique, avec tout ce que cela implique de rigueur logique et de confrontation à l’expérience. Cette idée me laisse sceptique. Je ne pense pas que l’existence de ces autres univers ait été prouvée, ou même qu’elle puisse jamais l’être. Selon moi, les partisans du multivers ne se contentent pas d’élargir notre conception de la réalité physique, ils redéfinissent implicitement ce qu’on entend par « science »…
  • Pour un cosmologiste, le problème de base du concept de multivers est l’existence de l’horizon cosmologique. Par définition, les signaux émis au-delà de l’horizon n’ont pas eu le temps de se propager jusqu’à nous depuis le début de l’Univers. Tous les univers parallèles sont situés au-delà de l’horizon et y resteront quels que soient les progrès techniques. Ils sont trop éloignés pour avoir eu une quelconque influence sur notre Univers. Ainsi, aucune des affirmations concernant le multivers ne peut être prouvée de façon directe…
  • Les scientifiques ont proposé le concept de multivers pour résoudre des questions fondamentales sur la nature de l’Univers et de l’existence, mais, en fin de compte, ces questions restent sans réponse : elles se posent encore à propos du multivers. Par exemple, si le multivers existe, est-il le fruit de la nécessité, du hasard ou d’un dessein ? C’est une question à laquelle aucune théorie physique ne peut répondre, ni pour l’Univers ni pour le multivers. »
Avatar

1 Commentaire

  1. Avatar
    Yogi mer 15 Fév 2012 Répondre

    « Par définition, les signaux émis au-delà de l’horizon n’ont pas eu le temps de se propager jusqu’à nous depuis le début de l’Univers […] Ainsi, aucune des affirmations concernant le multivers ne peut être prouvée de façon directe »

    Ce n’est pas l’avis de tout le monde : certains modèles prévoient une « empreinte » que des univers « adjacents » auraient pu laisser sur notre univers lors des premiers moments du Big Bang, qui se serait dilatée avec lui, et qui serait encore visible dans les irrégularités du fond diffus cosmologique.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*