génétique

  • Les tests ADN sur l’origine ethnique sont-ils fiables ?

    Suite à la publication de la vidéo "Fiers de leurs origines ils acceptent un test ADN" dans notre article précédent, nous avons reçu une question pertinente d'un lecteur qui s'interroge sur la légitimité de ces tests ADN.
    Sont-ils scientifiquement fiables ?

    Lire la suite
    0
    0
  • En vidéo, Adam et Eve ont-ils existé ?

    La génétique confirme-t-elle une lecture scientifique et historique du texte biblique concernant les origines biologique de l'humanité ? Une vidéo courte et accessible vous donnera la réponse.

    Lire la suite
    2
    0
  • Devenir humain (3) : paléogénomiques et la toile emmêlée de la spéciation humaine

    Les humains modernes sont une espèce, mais ont néanmoins des variations génomiques subtiles dérivées de rencontres régionales et d’échanges génétiques avec un certain nombre d’hominiens parents qui ont divergé de notre lignage et ont quitté l’Afrique avant notre expansion géographique. Aussi fascinant scientifiquement parlant que soient ces résultats, ces découvertes sont évidemment d’un intérêt théologique pour des chrétiens aussi...

    Lire la suite
    0
    0
  • Devenir humain (1) : Eve mitochondriale et Adam Y-chromosomique

    Nous atteignons un moment dans l’évolution humain dont de nombreux évangéliques ont au moins entendu parler : le dernier ancêtre féminin commun à tous les humains modernes, connue sous le nom de « Eve mitochondriale » et son équivalent mâle, notre dernier ancêtre commun masculin, connu sous le nom de « Adam Y-chromosomique ».

    Lire la suite
    0
    0
  • Mais l’Adam « génétique » et l' »Eve mitochondriale » sont bien la preuve qu’Adam et Eve sont nos ancêtres ? Pas vraiment, non.

    Dans cet article, complément au livre "Origines", Loren et Déborah Haarsma nous expliquent simplement qui sont l'Adam "génétique" et l'"Eve mitochondriale". Certains y ont vu des preuves scientifiques que le récit de la Genèse pourrait être lu de façon littérale, en faisant d'eux nos ancêtres.

    Lire la suite
    2
    0
  • Du primate à l’humain, première partie.

    Les séquences complètes des génomes de la plupart des espèces des grands singes en vie sont désormais disponibles. Ces séquences nous ont permis de déterminer que les lignages de ces quatre espèces se sont diversifiés : les humains sont plus proches des chimpanzés, puis des gorilles, puis des orang-outans.

    Lire la suite
    0
    0
  • La révolution placentaire : deuxième partie.

    S’il est aisé de comprendre l’existence de gènes défectueux avec des mutations identiques dans des groupes d’espèces proches, cette question reste extrêmement difficile à expliquer pour les personnes anti évolution.

    Lire la suite
    0
    0
  • 32-Des reptiles aux mammifères.

    Dans ce billet, nous verrons l’origine et la diversification des mammifères, en expliquant les éléments génomiques qui montrent la transition d’un œuf rempli de vitellus (c’est-à-dire le jaune d’œuf) à une alimentation de l’embryon par le placenta.

    Lire la suite
    0
    0
  • « l’ADN d’Homo sapiens le plus ancien jamais déchiffré »

    C'est une nouvelle pièce du puzzle de la diversité génétique de l'espèce humaine: une équipe internationale a séquencé le génome d'un Homme moderne qui vivait il y a 45.000 ans en Sibérie, le plus vieux génome d'Homo sapiens décodé à ce jour.

    Lire la suite
    0
    0
  • 24-Le parasitisme, le mutualisme et la co-spéciation

     Dans le dernier billet de cette série, nous avons introduit le concept de coévolution, qui consiste en l’interaction réciproque entre deux espèces qui peut avoir une influence évolutive majeure sur ces deux espèces. Dans certains cas, deux espèces peuvent s’influencer mutuellement voire entretenir une relation proche et à long terme.

    Lire la suite
    0
    0
  • Etudes récentes sur la paléogénomique de la lignée humaine et la question d’Adam et Eve

    Petite synthèse de la conférence de Dennis Venema à propos d'un article scientifique paru dans la revue Nature en Janvier 2014 sur les différents croisements que la génétique moderne nous révèle, lors du processus d'émergence de l'homme moderne.

    Quelles sont les conséquences sur nos interprétations théologiques concernant les origines de l'homme ?

    Lire la suite
    0
    2
  • 23-Coévolution et la course à l’armement prédateur / proie

    Toute variation chez une population proie avantageuse pour résister à la prédation serait sélectionnée, augmenterait en fréquence au cours du temps, et contribuerait à un changement des caractéristiques moyennes de l’espèce de la proie. Une telle relation est un exemple de la coévolution, c’est-à-dire une relation proche entre deux espèces où chacune influe sur l’évolution de l’autre. Pour...

    Lire la suite
    0
    0
  • 22-Evolution convergente et homologie profonde.

    Une mauvaise conception de l’évolution que je rencontre souvent, c’est qu’elle est surtout un processus hasardeux, principalement influencé par des événements aléatoires. Si nous avons déjà montré que l’évolution a un élément non-hasardeux fort (la sélection naturelle), notre propos sur la convergence évolutive démontre un peu plus que l’évolution peut se répéter de façon importante.

    Lire la suite
    2
    0
  • 21-Une introduction à l’homoplasie et à la convergence évolutive

    Il existe de nombreux exemples d’innovations répétées et indépendantes au cours de l’histoire évolutive: la forme aérodynamique du corps, le vol actif, l'écholocalisation...De telles caractéristiques auraient l’apparence superficielle d’avoir été héritées d’un ancêtre commun, mais seraient en fait des exemples d’homoplasie : des caractéristiques partagées entre des espèces qui n’ont pas été héritées d’un ancêtre commun.

    Lire la suite
    0
    0
  • 20-Tri de lignage incomplet et taille d’une population ancestrale

    Nous pouvons utiliser le TLI pour mesurer la taille d’une population parce que les arbres discordants nous donnent une façon de mesurer le nombre d’allèles présents dans une population ancestrale (ce qui peut ensuite être utilisé pour estimer le nombre d’individus dans cette population).

    Lire la suite
    3
    1
  • 19-Les arbres généalogiques des espèces, des gènes, et tri incomplet des lignées

    Nous allons chercher à comprendre plus profondément les phylogénies et plus particulièrement dans quelle mesure nous nous attendons à ce que certaines caractéristiques des génomes entrent en contradiction avec leurs arbres généalogiques.

    Lire la suite
    0
    0
  • 18-Le génome comparé à un texte ancien (5): rattacher le tout ensemble.

    Une bonne théorie se construit sur la cohésion d’une multiplicité de lignes d’évidence indépendantes, et la génomique comparative soutient très fortement la théorie de l’évolution.

    Lire la suite
    0
    0
  • 17-Le génome comparé à un texte ancien (4)

    Nous avons vu qu’à une large échelle d’organisation, le génome humain a les caractères qu’il devrait avoir s’il partageait un ancêtre avec d’autres grands singes. En continuant avec notre analogie du « livre », nous comparons maintenant ces textes à un niveau un peu plus détaillé : celui des phrases et des mots.

    Lire la suite
    0
    0
  • 16-Les génomes comparés aux textes anciens (3): les origines de l’homme

    Dans l’ensemble, ce que nous observons en comparant la structure globale du génome humain à à la structure des génomes des autres primates, c’est que (a) ces génomes ont effectivement les caractéristiques qu’on prédirait s’ils étaient les copies d’un génome ancestral commun et (b) les différences que nous observons peuvent être facilement expliquées par des mécanismes bien connus.

    Lire la suite
    0
    0
  • 15-Les génomes comparés aux textes anciens (2)

    En utilisant notre analogie du « livre » pour les génomes, nous avons montré que la première chose que nous chercherions serait une structure commune aux deux génomes que l’on suppose descendre d’un génome ancestral commun : les « chapitres », les « paragraphes », etc…, sont-ils dans le même ordre ? Utilisent-ils les mêmes « phrases » ?...

    Lire la suite
    0
    0